Constructions monumentales

Les Folies

Une Folie est une maison de villégiature ou de réception construite à partir du XIX° siècle par l’aristocratie ou la bourgeoisie aisée en périphérie des villes… Elles ont précédé les résidences bourgeoises de weekend et les villas de vacances. Les Folies connurent une diffusion d’autant plus grande que l’attrait du romantisme des bords de mer et de la montagne se combinait avec les possibilités nouvelles de transport du XIX° siècle. Par extension, l’appellation Folie a été utilisée pour des résidences princières (ou non), en fonction de leur extravagance architecturale ou du caractère déraisonnable de leur situation ou de leur usage.

« Une Folie… A visiter » – Dispositif Culture NoMad au Centre Psychothérapique de l’Ain (CPA)

Depuis le début de l’année 2016, des participants de tous horizons se sont retrouvés avec les plasticiens de La Sauce Singulière pour imaginer et créer une structure monumentale appelée « Folie ». Entre la cabane et la sculpture brute, elle laisse entrevoir des ouvertures en matériaux de récupération et des espaces d’où peut s’échapper notre imaginaire… Une Folie architecturale à voir au CPA jusqu’au 26 octobre 2016.

Cette « oeuvre-rencontre » poursuit un but premier : faire se rencontrer les gens via le faire ensemble. Si nous ne parlons pas ici d’acte de création, c’est que ce mot fait un peu peur. Point d’analyse, de concept mais un échange par la couleur, la forme, le volume, l’espace.

À travers cette Folie, c’est l’habitat qui est interrogé, ce qui fait lieu. Comment construire ensemble, modifier un espace, rêver et imaginer l’intérieur de cadres en bois avec des matériaux de récupération, s’aider et s’entraider pour visser, clouer, percer, couper – des activités qu’on n’a peut être pas l’habitude de faire dans un hôpital ? Les artistes nous ont porté, aiguillé et surtout ont laissé libre court à leurs envies. Entre la cabane et la sculpture brute, cette Folie architecturale laisse entrevoir des ouvertures et des espaces d’où peuvent s’échapper notre imaginaire…

 

« La Folie du Chien Pelé » – Tain l’Hermitage

Cette œuvre monumentale faite de bois, de filets, de reproduction de photos sur textiles qui volent au vent est le point d’orgue d’un parcours pédagogique qui permet de découvrir l’appellation Hermitage. Pour les plus curieux, une devinette écrite sur une planche interpelle le promeneur : « J’ai 83 printemps, 710 mains et des milliers d’échalas. Qui suis-je ? ».