Qu’est-ce que la BHN ?

 

plancheColor

C’est en 2005, que les artistes de la Sauce Singulière ont créé la BHN. Pour donner réalité à leur utopie, ils ont décidé d’abandonner leurs pinceaux pour pousser la porte du Foyer des sans abris, des écoles, des centres sociaux et des bibliothèques.

Sur les différentes éditions, ces plasticiens animés par la volonté de rendre l’art accessible à tous, ont investi plusieurs lieux et y ont installé les œuvres d’artistes contemporains choisis pour leur capacité à interroger les normes. Plus de 500 artistes venus du monde entier se sont succédés dans prés de 120 lieux de la région Rhône-Alpes, et ont offert au public des performances, des expositions, des conférences, des spectacles ou encore des ateliers. Tout cela a contribué à en faire un évènement incontournable dans le paysage de l’art contemporain national et international, reconnu comme une manifestation engagée et solidaire, qui valorise un art indissocié de l’humain. La BHN fédère artistes et citoyens autour d’enjeux artistiques et sociaux.

Elle se veut avant tout médiatrice pour permettre au plus grand nombre de découvrir, de voir et d’échanger sur l’art en général. Dans sa volonté de favoriser l’accès à l’art au plus grand nombre, la BHN fait le choix de la gratuité des entrées à ses expositions, conférences et débats. Du grand public aux populations les plus éloignées, le public de la BHN est de plus en plus diversifié.

Il en va de même pour les artistes présents ; appelés bruts, singuliers, primitifs, en marge, autodidactes ou virtuoses sortant des Beaux-arts, les artistes présentés à la BHN se révèlent difficilement classables. Leur point commun réside dans la spontanéité et l’authenticité, le vent de liberté qui se dégage de leurs œuvres. Les artistes BHN sont choisis pour leur capacité à interroger les normes, c’est-à-dire présenter des œuvres qui remettent en question le regard et les critères d’appréciation.

La BHN est une histoire qui s’écrit à plusieurs. Créatrice de lien, elle partage ses réflexions en s’ouvrant davantage sur l’extérieur à chaque édition, et notamment sur l’international avec par exemple la création de micro biennales Hors Normes en Chine et au Canada. De plus, la BHN a été en 2015, pour sa 6ème édition, en focus de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon, qui associe les acteurs importants de la scène artistique régionale autour d’une problématique commune afin de leurs offrir une plus grande visibilité auprès des publics et des médias.